25/10/2010

La chorale de Compesières prend congé de son organiste

riondel4.pngPierre Riondel a commencé à jouer de l'orgue à Compesières à la fin des années 80. En 1987 exactement, a précisé Pascal Menu, qui au cours de la messe solennelle dite par le curé de l'unité pastorale Salève Robert Truong en l'honneur de l'organiste, dimanche, a prononcé quelques mots de remerciements au nom du conseil de paroisse. Vingt trois ans au service de la liturgie, ça compte énormément.

Au terme de la cérémonie, Pierre Riondel a joué  Trumpet Tune de   Henry  Purcell (voir vidéo ci-dessous)

Plus tard, à l'issue de l'excellente charbonnade dégustée à l'auberge de Compesières, Claude Magnin, directeur de la chorale, fonction qu'il partage avec Bernadette Despont, a prononcé un discours chaleureux, égrenant souvenirs et temps forts. Pierrette Sapey, dans un anagramme de son cru, a tiré quelques larmes du jubilaire et de l'assistance.


Grand maître des cérémonies, Michel Gaud, président de la chorale, a rondement mené son affaire, salué les convives, excusé les absents, lu un billet de Xavier Lingg, l'abbé résident de Compesières en voyage au Liban. Deux moments forts ont encore marqué la journée. L'accueil de Simon Roguet, longtemps directeur de la chorale, et de son épouse Monique et l'anniversaire surprise de Jeanne Lavergnat qui avait franchi la veille le cap des 90 printemps.

Pierre Riondel ne va pas quitter Compesières. Il sait qu'il y sera toujours accueilli en toute amitié. Il a souhaité simplement être déchargé de l'obligation de ce service. Depuis quelque temps déjà une jeune musicienne, Sona Igityan, a pris la relève au grand orgue de Compesières, avec brio et modestie.

Savez-vous que Pierre Riondel a failli faire carrière dans la musique? A l'âge de 19 ans, il s'est embarqué pour Paris. Il a fréquenté trois ans le Conservatoire, connu les Duruflé, Dukas, Jehan et autres Dupré. Que du beau monde. Il hésite et finit par retrouver Genève, son métier d'ingénieur et son amoureuse Paulette, qui dès son retour deviendra son épouse. En 2012, ils fêteront leurs noces de diamant.

Bonne retraite Pierre.

 

18:50 Publié dans Bardonnex, Culture et loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.