13/08/2010

Vogue de Bardonnex: depuis 1948 ou 1827?

DSC06185.JPGA Bardonnex, tourne dès ce soir et jusqu'à dimanche la Vogue du 15 Août. La mi-août, c'était en pays catholique la fête de l'Assomption de Marie, élevée au ciel. Elle était la patronne de la chapelle de Bardonnex, du temps où le village était savoyard.

Les Bernois l'ont brûlée, me raconte une Marie-Thèrèse Luiset toute pimpante que je rencontre sur la terrasse de l'ancien café des Amis de Charrot. Les villageois ont récupéré les pierres qu'on retrouve dans plusieurs vieilles  maisons, m'assure-t-elle. J'ai fait des photos.

Allez savoir si la fenêtre de la ferme de Compesières que le site juge nécessaire de conserver ne vient pas de ces ruines.


La Jeunesse le Salève - que des mecs aux commandes, mais les copines donnent volontiers le coup de main - a installé une machine à saoul! A sous et à soucis aussi.

Des Securitas feront les gendarmes tout comme en 1827 foi d'archives de Compesières!

Sur la page Facebook qu'a créée le président Julien Barthassat, déjà 577 participants sûrs et 475 probables. Sans compter les "vieux" du pays non branchés pour qui la Vogue relève du rassemblement identitaire. (JFM)

16:59 Publié dans Fêtes et manifestations | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour,
Les Bernois n'ont pas brûlé l'église de Bardonnex, arrivés dans la région en 1536, c'est en 1542 que les "Très Redoutés Seigneurs de Berne" ont vendu l'église de Bardonnex à Jean de la Montagne de Genève. (Voir "Compesières" Auguste de Montfalcon 1932)

Écrit par : Charles Steiger | 14/08/2010

Voilà une précision historique intéressante. Reste à la transmettre à dame Luiset qui a un ordinateur mais rechigne à se connecter au web. Conptons sur le bouche à oreille.
J'espère par ailleurs que le seigneur Steiger fera profiter le blog de Bardonnex de sa connaissance de ce coin de terre et de ses magnifiques dessins à l'encre de Chine. Au plaisir donc de le lire.

PS: Le blog de Bardonnex est ouvert à tous les habitants de la commune et environs. Il suffit de me demander la clé pour bloguer en adressant un courriel à blog@tdg.ch. le mode d'emploi est là http://webzine.blog.tdg.ch.
PS: Les habitants des autres communes ou quartier de la région genevoise peuvent évidemment aussi éditer un blog local. Même adresse: blog@tdg.ch

Écrit par : JF Mabut | 15/08/2010

Les commentaires sont fermés.