Nouvelle conseillère municipale dans la commune de Bardonnex

Imprimer

Mme SchragCommune de BardonnexLe Conseil d'Etat a proclamé Mme Sylvianne Schrag élue sans scrutin à la fonction de conseillère municipale de la commune de Bardonnex.

Cette élection tacite fait suite à la démission de M. Marc Bohren. La majorité des signataires de la liste « Parti démocrate-chrétien et Entente communale », à laquelle ce dernier appartenait, ont en effet déposé au service des votations et élections dans le délai imparti une liste portant la candidature unique de Mme Schrag.

Communiqué du Conseil d'Etat du mercredi du 16 juin 2010

Lien permanent Catégories : Politique 18 commentaires

Commentaires

  • Selon la FAO, Sylvianne habite au chemin d'Archamps, à Croix de Rozon, elle va certainement pouvoir faire avancer rapidement le dossier de la circulation à trop grande vitesse des automobilistes (74) à la route d'Annecy... !!!

  • c'eat pas Carla non plus la dame donc!

    Et elle n'a écrasé personne pour arrivé là, c'est à ni pas croire, on a peut être écrasé pour elle, histoire que ces chaussures restent propre!

  • En même temps elle a tout le temps pour devenir comme tout le monde la dame!

    Ruthe Dreyfuss s'est lancée dans le relooking, elle a apprit sur le tas, et ça boite s'appelle "le thon c''est bon!" c'est du thon rose bien sûr!

  • Juste pour éclairer des suisses n'y comprenant rien:

    Suite à une démission, c'est une frontalière qui se retrouve à un poste d'élu, celui de conseiller municipal d'une commune genevoise?

    MAIS, COMMENT CE FAISSE-CE?

  • crédibilité oblige:

    une réponse explicite est attendue!

  • L'inacceptable pouvant être explicité, après une telle nomination?

  • En même temps, le système des élus est si corrupt, si rempli de lacunes...

    Prenez garde, messieurs les responsables :

    la frontière de la CH à Genève est poreuse,
    très poreuse,


    face à des enjeux économiques européens et extra-européens bien ancrés,
    la LBA n'ayant que faire des contrôles, tels qu'actuellement exercés auprès des banques & études d'avocats de la place.

    Il ne s'agit donc pas là que d'une maigrichonne nomination d'élue pour remplacement à Bardonnex n'y ayant rien à faire:
    Bardonnex fait partie de la CH, et ses élus doivent également en faire partie.

  • Sans compromis.

    A moins que la commune de Bardonnex soit si riche,
    qu'elle soit prête à supporter tous frais juridiques en recours et autres appels au TF.

  • A propos: Demandons donc un référendum pour:

    La légitimation d' "élection tacite" d'un frontalier en tant qu'élu communal genevois,

    la Constituante de Genève n'étant toujours pas, par ailleurs, ni présente, ni à la hauteur.

  • Houlà-là...je viens de me renseigner auprès de JF MABUT, il parait qu'il connait un peu cette région, selon lui, ce chemin d'Archamps serait sur territoire Suisse, à 50 mètres de la frontière avec l'Union Européenne...Faut-il le croire ?

  • na...ya: désolé, mais on ne dit pas "corrupt", on dit "corrompu". "Corrupt", c'est en anglais.

  • @Paul,

    ben
    ya aussi la zone franche, celle que Napoléon avait tracée...
    que le GTE & son boss voudraient bien remettre en vigueur, histoires de pouvoir

    ya aussi
    que la Suisse ne fait PAS PARTIE DE L'UNION EUROPEENNE

    et ya aussi que
    les français, à force de tirer sur la corde du profit en zone frontalière,

    comme avec des formulaires du fisc français de déclaration des impôts 2009, où les travailleurs genevois doivent déclarer leurs revenus au fisc français sans pouvoir ni déduire quoiqu'est-ce ni déclarer & déduire les impôts à la source déjà payés,

    vont se la recevoir - boomerang oblige
    (n'y avait-il pas une convention de non double imposition dans le cadre des applications des bilatérales 2004-2010?)
    Y a quand même une sacrée masse de gens qui ne se la remue pas!

    Bon, on peut toujours rêver.

  • @Antoinb

    Travailler à GE, c'est parler la 5ème langue suisse. Mais Antoine, que parlez-vous comme autre langue, à part le français? pourtant, vous avez votre salaire CH, non?
    Ne soyez pas plus royaliste que les fédéraux,
    là, vous êtes battus d'avance.

    Que diable, votre aiguille anglophobe ne coud rien ici! La Suisse est internationale. point barre.

    Trop d'hommage que la Suisse fait
    en acceptant d'octroyer permis B, C, G en tant que salariés
    des gens comme Antoineb, qui n'ont aucune qualification ou expérience internationale mais touchent leur salaire d'employé en multis à GE,

    tout en étant formés sur le tas et avec cours d'anglais payés par l'employeur,

    tout en continuant de refuser de comprendre notre monde actuel,
    et toute autre culture autre que celle de leur propre blabla,
    en monocorde franchouillarde, individualiste, égocentrique, et stérile de ce fait.

    @ces Antoineb: continuez de virer, vous et vos voisins, les suisses qualifiés, expérimentés de leurs place de travail pour les remplacer; continuez d'acheter & construire à crédit vos grosses maisons; jusqu'à ce que des asiatiques, ou européens de l'est, bien plus capables, performants et diplômés que vous, ne vous remplacent,

    sur ces mêmes postes ou dans ces mêmes sociétés.
    ABE

  • la question, le fait reste:

    Comment ce fait-ce qu'une habitante d'Archamps soit élue à Bardonnex?

    Comment le droit électoral communal suisse accepte un/e frontalier français/e?

    Devons-nous aligner le nombre de double nationaux jouant sur les deux tableaux, soit Europe, CH?
    Dans ce cas, va y avoir un sacré déballage.
    Peut être est-ce temps de le faire: double nationaux bénéficiant depuis des décades de x bénéfices, style AI en Suisse, plus chomage en France etc etc.

    En attendant et pour commencer: qu'en est-il de cette demoiselle d'Archamps élue à Bardonnex?

    ET: Qui sont les responsables de Bardonnex, ayant entériné une telle position, à l'encontre de tout droit CH?

  • A quand l'invalidation par GE, ou par la CF, de cette nomination d'une habitante frontalière?

  • na...ya,

    Le fait est simplement que cette dame, fait comme des milliers de Genevois, c'est-à-dire qu'elle vit en France mais a laissé ses papiers à Genève. Donc pour l'Administration française, c'est une Suissesse en résidence secondaire et pour Genève, c'est une Suissesse résidente sur le territoire Suisse. Rassurez-vous ce n'est pas la seule. C'est profiter de résider en France sans avoir le cran de mettre ses papiers en France !

    De toute façon, désormais il y a plus de Genevois en France qu'à Genève, car à Genève, ne résidront désormais plus que les non-détenteur de passeport Suisse ! Type riche étranger ou étranger abonnés aux HLM !

    Il est intéressant de jeter un oeil sur le sondage de la TDG, à la demande "comment faites-vous face à la crise du logement" 26% déclare résider en France est seulement 27% sont propriétaires de leur logement ! A noter, 26% des Genevois...cela fait un paquet de gens...

  • na...ya,

    Le fait est simplement que cette dame, fait comme des milliers de Genevois, c'est-à-dire qu'elle vit en France mais a laissé ses papiers à Genève. Donc pour l'Administration française, c'est une Suissesse en résidence secondaire et pour Genève, c'est une Suissesse résidente sur le territoire Suisse. Rassurez-vous ce n'est pas la seule. C'est profiter de résider en France sans avoir le cran de mettre ses papiers en France !

    De toute façon, désormais il y a plus de Genevois en France qu'à Genève, car à Genève, ne résidront désormais plus que les non-détenteur de passeport Suisse ! Type riche étranger ou étranger abonnés aux HLM !

    Il est intéressant de jeter un oeil sur le sondage de la TDG, à la demande "comment faites-vous face à la crise du logement" 26% déclare résider en France est seulement 27% sont propriétaires de leur logement ! A noter, 26% des Genevois...cela fait un paquet de gens...

  • A Cafe, na…ya, paul

    Le chemin d’Archamps, se situe EN SUISSE, dans le village de La Croix-de-Rozon qui est un des cinq villages qui composent la commune de BARDONNEX !!

    Sylviane VIT donc en SUISSE… Calmez vos ardeurs anti-frontaliers avant de dire n’importe quoi sur une citoyenne de NOTRE CANTON !!

    Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’on habite le chemin d’Archamps qu’on habite en France… Sinon les habitants des routes d’Annecy et de Saint-Julien ont du soucis à se faire !

    A bon entendeur !

    Daniel Fischer Conseiller Municipal à Bardonnex

Les commentaires sont fermés.