30/06/2008

Perly et Bardonnex font école commune

école sénebier.pngPour la commune de Bardonnex, la première conséquence visible de la nouvelle organisation de l'enseignement primaire en 91 établissements dotés chacun d'un directeur est la fusion des écoles de la commune avec celle de Perly-Certoux. Comme l'indique le site du DIP, le nouveau directeur sera dès la rentrée prochaine Cédric Sénébier. Le nouvel établissement aura 22 classes. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Voir aussi le communiqué du Conseil d'Etat du 16 avril désignant les directeurs d'établissement)

Alors que la fermeture de l'école enfantine de la Bossenaz se précise en raison d'une démographie scolaire actuellement faible à la Croix-de-Rozon, le rapprochement des écoles rappelle que les communes de Perly-Certoux et de Bardonnex n'en faisaient qu'une avec Plan-les-Ouates au moment où Genève s'est arrimé à la Suisse en 1814. Très vite cependant Perly, en 1821 puis Plan-les-Ouates en 1851, réclamèrent le divorce. N'y aurait-il pas aujourd'hui des raisons d'un remariage de raison?


A signaler que la fusion Bardonnex - Perly est également effective pour ce qui est des pompiers. Et que le 25 juin prochain, les conseillers municipaux des communes de Genève sud, dont Perly et Bardonnex, et des communes limitrophes sont conviées à Saint-Julien pour parler avenir commun dans le cadre du projet d'agglomération franco-valdo-genevois. 

D'autres intercommunalités ou regroupements fonctionnent déjà, certains depuis longtemps. Le problème, c'est que leur géographie ne coïncide pas. Il en ressort un manque de lisibilité accrue du service public pour les usagers, mais aussi pour les élus. 

Compesières vol d'oiseau texte.png

 

La création de l'établissement scolaire de Bardonnex-Perly place dans une nouvelle perspective l'épineuse question de l'agrandissement de l'école de Compesières, lequel, en raison d'un nombre d'élèves déclinant, ne s'impose plus avec la même urgence qu'il y a une quinzaine d'années au moment où le projet d'une démolition reconstruction de la ferme de Compesières a été lancé.  La photo ci-dessus est tirée du système d'information du territoire de l'Etat www.sitg.ch (Cliquer dessus pour l'agrandir).

 

J.-F. Mabut 

 

Ce blog est public! Pour publier informatiuons, humeurs, messages, réflexions, propositions sur ce blog, cliquez sur le mot commentaires ci-dessous ou adressez vos billet à blog@tdg.ch. Ils seront publiés ici dans les meilleurs délais.

NB: ce blog public est géré par J.-F. Mabut, responsable des blogs de la Tribune de Genève (jf.mabut@edipresse.ch). Tout un chacun peut créer un blog, il suffit de s'inscrire ici et d'envoyer un courriel à blog@tdg.ch pour signaler l'existence de votre carnet de notes interactif.

 

10:59 Publié dans Ecole | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

Monsieur MABUT, permettez moi de faire un petit commentaire...SVP plus d'école à Compesières. Résultats: Plus de manège de 4X4 pour conduire les pauvres petits qui ne savent plus se déplacer à pieds. Diminution des impôts, économie d'énergie, on réengazonne les pistes cyclables, donc économie d'entretien, fusion des Communes de Bardonnex et Perly, que du bonheur...

Écrit par : Paul | 23/06/2008

La commune de Bardonnex est déjà "un trou perdu", les pauvres habitants pour pouvoir s'acheter de quoi manger ou se soigner doivent aller en France ou aller à Carouge. Cette commune n'a pas de vraie place de l'Eglise, place de la Mairie etc. bref, il n'y a pas de vraie place de village. Enlevez l'école et vous aurez un VRAI TROU PERDU où les pauvres habitants ne seront là que pour regarder les voitures qui passent... commes les vaches regardent passer les trains dans les champs... continuez à refuser les immeubles et les nouveaux permis de constuire dans vos communes rurales.... vous allez crever sous les gaz d'échappements des voitures de genevois habitant en France. Bientôt vous pourrez faire de Bardonnex la plus grande maison de retraite du canton !

Écrit par : Café | 23/06/2008

Monsieur Café
Vous parlez de Maison de Retraite, les connaissez-vous à Genève, on y est très bien, contrairement à certains établissements de France Voisine. Concernant les voitures, bientôt, comme à Arare, les voitures auront beaucoup de difficultés à slalomer... !!!
La Commune est à l'aise, elle vient d'accorder une allocation de fr 300.-- aux jeunes habitant la commune de Bardonnex.

Écrit par : Paul | 23/06/2008

Je suppose que M. Paul n'a pas d'enfant pour parler de la sorte... Donc, c'est bien comme je disais, la commune de Bardonnex est une Maison de Retraite à elle seule ! Bientôt, les gens viendront de l'extérieur de la commune pour nourrir les vieux... étant donné que les jeunes n'ont pas de quoi se loger, éduquer leurs enfants ou tout simplement s'acheter de quoi se nourrir !

Écrit par : Café | 23/06/2008

Les commentaires sont fermés.