24/03/2008

Khatia Buniatishvili à Compesières

1988236336.png«Une étoile montante au firmament des grands pianistes de demain….De passage aux «Musicales de Compesières» après un concert au Carnagie Hall de New York et avant de jouer au Festival de Martha Argerich à Lugano….» Khatia Buniatishvili est née à Tbilissi en Géorgie le 21 juin 1987. Cette pianiste de renom international jouera des oeuvres de Haydn, Prokofiev, Liszt et Schumann. Ce vendredi 16 MAI à 20H30 à l'église de Compesières.


Khatia Buniatishvili est de plus en plus demandée sur les scènes internationales et le public reconnaît en elle une des grandes pianistes montantes. Ses concerts sont de plus en plus nombreux, en Géorgie, Suisse, France, Autriche, Israël, et maintenant aux Etats-Unis, à New York, où Khatia vient de donner un récital dans la mythique salle du Carnagie Hall.

Elle commence le piano dans sa ville natale et très vite son talent précoce attire l’attention de ses maîtres. Alors qu’elle n’avait que 13 ans elle a été invitée à donner ses premiers concerts à l’étranger et entre autre à Genève où le public la reconnaît très vite comme une interprète rare. Khatia habite la musique de tout son être, et s’engage dans les oeuvres au point de saisir l’émotion et de capter toutes les attentions du public.

Son sérieux et sa ténacité, son implication à se mettre au service des oeuvres lui permettent d’élargir son répertoire et d’interpréter les plus grandes pages de la littérature pour piano. De 2004 à 2006 Khatia travaille au Conservatoire.

National Sarajishvili de Tbilissi. Puis dès l’automne 2006 elle entre à l’Université de Musique et d’Art dramatique de Vienne où elle travaille sous la direction du Maestro Oleg Maisenberg.

Jusqu’à ce jour, Khatia a remporté de nombreux prix: Prix Spécial au Concours International de Kiev, Premier Prix de l’Assistance to young Georgian Musicians Foundation parrainé par Elisabeth Léonskaya, Prix du Jury des «Jeudis du Piano» organisés par la Société des Arts de Genève, Premier Prix du Concours Rozhok and Gurevich à Tbilissi, 2ème Prix et Prix spécial de la meilleure jeune pianiste géorgienne au Concours International de Tbilissi. Cette année, elle vient de recevoir un prestigieux prix au célèbre Concours Rubinstein en Israël.

Claire Haugrel

PROGRAMME: J. HAYDN Sonate n° 33 en do mineur, Hob. XVI:20 R. SCHUMANN Fantaisie en do majeur, op 17 S. PROKOFIEV Suite de “Romeo et Juliette”, op 75 F. LISZT Mephisto Valse.

SAMEDI 17 MAI 20H30 LA HARPE APPRIVOISÉE

Harpe et récitante: Marielle Nordmann

Masques: Agnès Constantinoff

Claquettes: Fabien Ruiz

“Un spectacle tout public d’un originalité déconcertante”

 

DIMANCHE 18 MAI à 17H

Petite Messe Solonnelle de Rossini par l’Atelier choral

Direction: Raphaël Leite Osorio

Solistes: Priscille Laplace, soprano, Catherine Pillonel-Bachetta, alto, Valerio Contrato, ténor, Alexandre Diakoff, basse.

Piano: Ioulia Wyder-Medvedeva

Harmonium: Denis Fedorov

 

 

 

 

890549371.png

La première saison de concerts des MUSICALES de Compesières a été mis sur pied par un comité qui a obtenu l’appui de nombreux partenaires : les  Mairies de Bardonnex, Plan les Ouates et Troinex, la Fondation Hans Wilsdorf, la LOTERIE ROMANDE, le Mandarin Oriental, Hôtel du Rhône, Joseph Menu, Pepinières, ainsi qu’un généreux mécène anonyme.

 

Situé sur la commune de Bardonnex, le hameau de Compesières est réellement le centre d’enracinement d’une large population nichée dans tous les villages avoisinants.

En 2007, l’église de Compesières a rouvert ses portes après une longue période de fermeture due à des rénovations (chauffage et éclairage) qui ont permis l’ouverture du site afin que les archéologues cantonaux entament des fouilles dès le mois d’avril 2005 et cela durant de nombreux mois. Les découvertes faites ont été d’une richesse exceptionnelle et ont permis à ce lieu, au cours de l’année 2006, de devenir le site archéologique le plus visité de Suisse.

Les archéologues ont pu terminer les fouilles et de nombreux vestiges ont permis de retrouver les traces de nos ancêtres jusqu’à l’époque Carolingienne. Après ces magnifiques découvertes qui donnent encore à ce lieu un prestige supplémentaire, le Conseil de paroisse de Compesières a pu effectuer ces travaux de réfection. Désormais finis, les travaux de rénovation ont permis de faire que ce lieu, outre sa dimension première de mission «cultuelle», prenne également une place dans la culture de notre canton.

Des acousticiens et de nombreux professionnels ont permis que ce lieu puisse accueillir des concerts dans des conditions idéales et ainsi, que l’église de Compesières devienne également un lieu «culturel». «Les Musicales de Compesières» ont été créées pour devenir la saison artistique attachée à ce lieu.

 

 

07:47 Publié dans Culture et loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

mercibà toi pour cette image :)

Écrit par : mister bark | 19/05/2008

Les commentaires sont fermés.